• Club_2c410f3d9f7938ceda5adb5c2bdcfd6bc97b0388b
  • Club_351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_5e179d749057b5603e8471537b047b16ca3067f54
  • Club_651fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_7fd29f4422afb8fddf2645ddcdd68a59b32543274
  • Club_851fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_10f79bdf51d9e626d2c983510a8ed0e0d7b3975cff
  • Club_1351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_15ef11697ba02c087205f985a82e7d9c930f1829f8
  • Club_173e53c7b389c8dd805d0c97be2f3ee68bb166d971
  • Club_18b655b7ce0f9b78f1d103f8a5d087df27b094c9da
  • Club_203cdfd5aeacbe0d350585d1175446d2be320f7bdf
  • Club_21165d79b1b0c6ebfbc2f1c7edd9be8628458d6f76
  • Club_228b2dbfd3687680721e33a4fda3fa48bd45ab3d74
LINAF
LIENS UTILES

FEGAFOOTCAFFIFA

SPONSORS
DIFFUSEURS OFFICIELS

Le mot du Président

 

En toute mémoire et confiance !

 

 

 

Il y a des noms qu’on n’oubliera pas de si tôt. Malick Evouna, Ablaye Mbengue-Vieux, Casimir Ninga. Les trois derniers meilleurs buteurs de notre championnat évoluent désormais sous d’autres cieux. Et leurs différents exploits ailleurs nous renseignent sur le niveau de notre compétition. 

 

Mais bien plus que ces trois buteurs, notons qu’un nombre important de joueurs passés par le National foot se sont souvent bien exportés. Bruno Ecuelé Manga et Didier Ovono ont marqué leurs passages respectifs au FC 105 et à Sogéa FC entre autres. Lévy Madinda, Randal Oto'o Zué et Merlin Tandjigora (champion du Gabon en 2009) sont tous passés par Stade Mandji bien longtemps avant l’avènement du professionnalisme. Didier Ndong a brillé avec l’AO CMS avant son exil en Tunisie.

 

Depuis 2012 et la professionnalisation, d’autres garçons se sont illustrés. Benjamin Zé Ondo est, avec l’USB, le premier champion de l’ère professionnelle au Gabon. Samson Mbingui a illuminé la saison 2013-2014 et a été champion avec l’AS Mangasport. La liste des anciens du National Foot s’allonge avec Guélor Kanga (Missile FC et CF Mounana), Franck Engonga (Téléstars, USM et CF Mounana), André Biyogo Poko (USB), Aaron Appindangoye (CF Mounana), Henri Junior Ndong (USB), Rémy Ebanega (FC 105 et USB), Johan Lengoualama (AS Mangasport), etc. Les uns et les autres ont laissé une empreinte plus ou moins remarquable ici avant la découverte d’autres horizons.  

 

Tout ce beau monde a constitué, et constitue encore aujourd’hui l’ossature des Panthères ; même si on oublie souvent de mentionner qu’ils sont issus du National Foot dès qu’on a fini de leur affecter le nom d’un club étranger au moment de leur convocation en sélection nationale ; même si on tend souvent à porter sur notre championnat un regard réducteur tout en valorisant ses anciens produits. Contradictoire.

 

On avait regretté le départ de Malick Evouna et on a eu Ablaye Mbengue-Vieux. Ce dernier parti nous a permis de découvrir Casimir Ninga. L’attaquant tchadien révélé par Mangasport est désormais à Montpellier en Ligue 1 française, mais on peut croire que la saison qui commence nous révèlera d’autres talents du même niveau, ou plus encore. Car pour les plus jeunes, ces anciens joueurs sont une référence. Pour nous, c’est une fierté, un motif de satisfaction. De quoi se permettre de rêver. Rêvons tous pour notre championnat. Rêvons pour notre football. Valorisons notre National Foot et travaillons ensemble pour construire son image. C’est à ce prix que nous ferons demain encore mieux qu’hier.

 

Excellente saison à tous !