• Club_2c410f3d9f7938ceda5adb5c2bdcfd6bc97b0388b
  • Club_351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_5e179d749057b5603e8471537b047b16ca3067f54
  • Club_651fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_7fd29f4422afb8fddf2645ddcdd68a59b32543274
  • Club_851fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_10f79bdf51d9e626d2c983510a8ed0e0d7b3975cff
  • Club_1351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_18b655b7ce0f9b78f1d103f8a5d087df27b094c9da
  • Club_203cdfd5aeacbe0d350585d1175446d2be320f7bdf
  • Club_21165d79b1b0c6ebfbc2f1c7edd9be8628458d6f76
  • Club_228b2dbfd3687680721e33a4fda3fa48bd45ab3d74
  • Club_23767a94f57b8f579311fa6e7fb1de273f512367fc
  • Club_24d49e628bcac22b20cf7840e9ec8d5a37ad6faadd
Actualités
LIENS UTILES

FEGAFOOTCAFFIFA

SPONSORS
DIFFUSEURS OFFICIELS

L’AGPSI termine sa tournée par la LINAF

 

Entamée le 26 septembre dernier par la Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot), la tournée initiée par l’Association Gabonaise de la Presse Sportive Indépendante (AGPSI) s’est achevée ce vendredi 6 octobre avec l’étape de la Ligue Nationale de Football Professionnel (LINAF) après avoir visité 12 fédérations et associations sur les 18 existantes.

 

 

Séance de travail entre le Président de la LINAF, Brice Mbika Ndjambou et les membres de l'AGPSI

 

 

Au cours de l’échange avec le président de la LINAF Brice Mbika Ndjambou qui était entouré de ses collaborateurs, le Président de l’AGPSI, Rodrigue Bekalé Mezui, a d’abord tenu à remercier la LINAF pour avoir répondu favorablement à la demande formulée par son association. Il a ensuite présenté les grandes lignes de la vision de l’AGPSI qui est de fédérer la presse sportive privée nationale, tisser des liens avec l’ensemble des « gestionnaires » du sport au Gabon, et apporter le savoir-faire des journalistes au rayonnement des activités sportives, et donc au rayonnement du National Foot dans le cas précis de la LINAF, organisatrice des championnats de première et deuxième divisions.

 

Pour Rodrigue Bekalé Mezui, l’AGPSI doit constituer la source d’approvisionnement des journalistes à affecter à la couverture des événements sportifs en fonction de leurs compétences, et ainsi rompre le cordon devenu presque naturel entre certains membres de la corporation avec quelques structures sportives.

 

D’autres sujets ont été abordés par Rodrigue Bekalé au cours de cet échange : l’exhortation des siens à la formation, la vérification de l’information, l’analyse objective, avant d’aborder l’autre point présenté au cours de cette rencontre et qui a concerné le projet des « Trophées du Sport » que l’AGPSI porte avec la Gazon d’Afrique, structure orientée dans la communication et le marketing sportif. Il s’agit d’un projet ambitieux qui vise à récompenser les acteurs du sport au Gabon chaque fin de saison.

 

Prenant la parole à son tour, le président de la LINAF a remercié l’AGPSI pour sa vision de la valorisation du sport national. Il a cependant marqué son scepticisme face au caractère professionnel du travail du journaliste sportif. Le Président de la LINAF a fait constater, pour le regretter, que malgré la disposition de son institution à ouvrir grandes ses portes, peu de journalistes sportifs y mettent les pieds, et la plus grande partie choisit de propager la rumeur et d’entretenir la calomnie. De quoi se demander s’il n’y a pas un plus de partisans que de journalistes dans ce domaine, des personnes guidées par une mentalité destructrice.

 

Ensuite, le président de la LINAF a loué les intentions de l’AGPSI. Il a d’ailleurs indiqué que son institution est prête à faire partie des premiers partenaires de l’association. Car il s’agit de travailler avec des structures organisées. « Nous avons besoin de vous pour être nos relais envers le public », a-t-il mentionné. Avant de poursuivre, « depuis la saison 2012-2013 et le lancement du produit qu’est le championnat professionnel, la LINAF souffre d’une absence d’accompagnement de la part de la presse ». Il a exhorté celle-ci à travailler, à aller à la source de l’information, à les recouper avant publication, pour éviter de s’engager sur la base des points de vue populaires et très souvent erronés.

 

 

Le Président de l'AGPSI, Rodrigue Bekale Mezui (en bleu à droite) remettant le règlement des Trophées du Sport au Président de la LINAF

 

 

A cette occasion, le Président Brice Mbika Ndjambou est revenu sur deux mesures récemment adoptées en Conseil d’Administration par la LINAF. La première mesure, abondamment commentée dans la presse, concerne le caractère illimité du nombre d’étrangers au sein des effectifs de clubs du National Foot 1. Il a notamment indiqué que si le caractère est illimité dans l’effectif, le nombre sur la feuille de match reste à 5. Entendu qu’un club ne peut aligner que 5 étrangers sur la feuille de match, il ne peut donc pas engager 30 joueurs étrangers dans son effectif comme certains ont pu développer leurs inquiétudes. Car la formule veut qu’il y ait un minimum de 6 joueurs Gabonais sur la pelouse. Quant au nombre d’étrangers qui fait craindre les naturalisations à tour de bras au sein des clubs comme selon certains, le président Brice Mbika Ndjambou a indiqué que la hausse des naturalisations était peut-être une formule trouvée par certains pour contourner la limitation des étrangers. En illimité par contre, on ne voit pas la nécessité de naturaliser. Il s’agit donc d’un argument qui ne tient pas la route.

   

La deuxième mesure concerne l’ouverture donnée aux jeunes joueurs de prendre part au National Foot sans tenir compte des restrictions liées au marché des transferts. Pour les catégories cadet et junior donc, la présentation d’une licence de participation à un championnat provincial ouvre les portes de l’élite. Cette mesure est une marque de promotion des footballeurs gabonais. Et là, aucun média n’en a fait échos. 

 

Enfin le Président de la LINAF a donné son accord pour accompagner l’AGPSI et Gazon d’Afrique sur le projet des Trophées du Sport dans l’objectif de donner de la valeur aux sportifs gabonais à travers un événement organisé pour eux.

 

La séance s’est terminée avec la remise au président Brice Mbika Ndjambou du règlement des Trophées du Sport, mais également d’une Attestation de participation au séminaire organisé par l’AGPSI à la veille de la CAN 2017.