• Club_2c410f3d9f7938ceda5adb5c2bdcfd6bc97b0388b
  • Club_351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_5e179d749057b5603e8471537b047b16ca3067f54
  • Club_651fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_7fd29f4422afb8fddf2645ddcdd68a59b32543274
  • Club_851fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_10f79bdf51d9e626d2c983510a8ed0e0d7b3975cff
  • Club_1351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_15ef11697ba02c087205f985a82e7d9c930f1829f8
  • Club_173e53c7b389c8dd805d0c97be2f3ee68bb166d971
  • Club_18b655b7ce0f9b78f1d103f8a5d087df27b094c9da
  • Club_203cdfd5aeacbe0d350585d1175446d2be320f7bdf
  • Club_21165d79b1b0c6ebfbc2f1c7edd9be8628458d6f76
  • Club_228b2dbfd3687680721e33a4fda3fa48bd45ab3d74
Actualités
LIENS UTILES

FEGAFOOTCAFFIFA

SPONSORS
DIFFUSEURS OFFICIELS

Coupe des Confédérations : L'Allemagne remporte la compétition !

 

Vainqueur 1-0 du Chili en finale dimanche à Saint-Pétersbourg, l'Allemagne s'adjuge la Coupe des Confédérations pour la première fois de son histoire.

 

 

La joie des jeunes allemands après leur sacre face au Chili

 

 

L'Allemagne a encore fait honneur à sa réputation en allant chercher dimanche le seul trophée international qui lui manquait. La sélection de Joachim Löw a réussi à remporter la compétition, à Saint-Pétersbourg, en s'imposant contre le Chili en finale grâce à un unique but de Lars Stindl (0-1). Une victoire acquise dans la douleur à l'issue d'un match mouvementé.

 

Joachim Löw avait décidé d’emmener avec lui une équipe d’Allemagne remaniée et rajeunie pour cette Coupe des Confédérations, qui intervient un an avant le Mondial. Le sélectionneur allemand repart de Russie avec un trophée dans la besace et surtout, des certitudes sur un vivier très riche dans lequel la Mannschaft pourra piocher d’ici juillet 2018.

 

Lars Stindl et Timo Werner offrent à l'Allemagne sa première Coupe des Confédérations

 

 

Le Chili a offert une belle adversité avec son jeu caractéristique, tout en intensité, mais la Roja a été trop maladroite dans le dernier geste pour pouvoir espérer remporter un troisième trophée consécutif après avoir raflé la Copa America en 2015 et 2016. Et finalement, comme toujours, à la fin, c’est l’Allemagne qui a gagné.