• Club_2c410f3d9f7938ceda5adb5c2bdcfd6bc97b0388b
  • Club_351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_5e179d749057b5603e8471537b047b16ca3067f54
  • Club_651fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_7fd29f4422afb8fddf2645ddcdd68a59b32543274
  • Club_851fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_10f79bdf51d9e626d2c983510a8ed0e0d7b3975cff
  • Club_1351fc4b88eb0793976eeb6aa542e6abd8e70cc3d8
  • Club_18b655b7ce0f9b78f1d103f8a5d087df27b094c9da
  • Club_203cdfd5aeacbe0d350585d1175446d2be320f7bdf
  • Club_213023c930c01b6912bbb81946ae70b00e5ecaf483
  • Club_228b2dbfd3687680721e33a4fda3fa48bd45ab3d74
  • Club_230e2794cb2e98f1e3cd6dcfb54d8c5f307154fc7a
  • Club_24d49e628bcac22b20cf7840e9ec8d5a37ad6faadd
Actualités
LIENS UTILES

FEGAFOOTCAFFIFA

SPONSORS
DIFFUSEURS OFFICIELS

8e journée - Course au play-off : L’USB qualifié et suspense pour les autres !

 

A l’issue de la 8e levée, le leader l’USB conserve ses cinq points devant son nouveau dauphin l’AS Mangasport et 8 points sur le 5e Lozo Sport (11 points) au classement général. Devenant ainsi le premier club mathématiquement qualifié pour la phase ultime des play-offs. Cependant, le suspense demeure pour les trois places restantes. En effet, rien n’est acquis pour les occupants des 2e, 3e et 4e places l’AS Mangasport, l’AO CMS et Lozo Sport parce que les autres clubs classés entre la 5e et la 9e place sont encore en course pour finir à ces rangs à deux journées du terme du National Foot 1 saison 2017-2018. 

 

Quatre victoires contre trois matchs nuls ont été enregistrées au cours de cette journée.

 

L’USB est mathématiquement assuré de participer au play-off !

 

L'USB est la première formation a validé son ticket  pour les play-offs

 

En effet, le point obtenu par les Bitamois face aux Mounanais (0-0) conjugué au nul entre l’AO CMS et Nguen’Asuku FC (1-1), leur a permis de conserver leur 5 points d’avance sur le deuxième au classement et surtout d’assurer mathématiquement leur place parmi les quatre clubs qui participeront à la phase des play-offs. Il ne restera plus qu’à déterminer leur rang à l’issue de la 10e journée. Quant aux hommes de Kévin Ibinga, ils devront maintenant réaliser un sans-faute lors des deux prochaines journées tout en comptant sur un double faux pas de l’AS Mangasport, l’AO CMS ou Lozo Sport.

 

L’AS Mangasport, nouveau dauphin de l’USB !

 

Menés par le but de Said Libondet (15e) pour les Migovéens, les hommes de Kévin Djony n’ont pas tremblé et ont même réussi à faire la différence en seconde période sur des réalisations de Roy Aboubacar Ndoutoumou (53e et 94e) et Romuald Ntsitsigui (63e). Une performance qui leur permet non seulement de rester au podium, et mieux, de prendre la 2e place à l’AO CMS à la différence de buts.

 

Lozo Sport se relance et intègre le top 4 !

 

A l’instar de leur voisin l’AS Mangasport, les supporters de Lozo Sport sont passés par les mêmes émotions. Menés au score depuis la 8e minute par le but du doyen Zita Mbanangoye (8e) pour les Akandais, les poulains de Brice Ondo ont trouvé les ressources nécessaires par les réalisations de Malick Demba (53e) et Jerry Obiang Obiang (61e) pour renverser et remporter les trois points. Une victoire qui leur permet aussi de prendre la 4e place à leur adversaire du jour (Akanda FC) et surtout de se positionner véritablement dans la course au play-off.

 

Le Stade Mandji dompte les militaires à Monedan !

 

Les joueurs d’Alain Mandrault sont allés dominer les Militaires (1-0) sur le but de Jean Marie Boucka Mendome (47e). Conséquence, les Stadistes remontent à la 5e place du classement et restent en course pour les play-offs, tout en bloquant dans le même temps les soldats de Stéphane Bounguendza à la 11e place avec seulement deux points d’avance sur la zone rouge.

 

Adouma FC en bonne voie pour le maintien !

 

A Lambaréné, le but de Lamine Nyassy (22e) a permis aux Migovéens de prendre le dessus sur Oyem AC (1-0). Une victoire porteuse d’espoir pour la lutte au maintien car elle permet à Adouma FC de revenir à une longueur du premier non relégable le Stade Migovéen. Avec son pénalty manqué dans les derniers instants du match, Oyem AC reste néanmoins concerné par la course à la 4e place.

 

L’AO CMS tenu en échec par Nguen’Asuku FC !

 

Les Mbéristes ont pourtant mené par le but de Bonieck Didier Faah (50e), avant d’être rejoints sur un but de Greg Kombila Mboumba  (88e) pour les visiteurs. Conséquence, les Bleus Azurs perdent leur 2e place au profit de l’AS Mangasport et restent néanmoins à la  3e marche du podium. Les Francevillois eux, gardent encore un espoir pour se sauver à condition de remporter leur deux dernières rencontres.

 

L’Olympique de Mandji et L’AS Pélican se coupent la poire en deux !

 

En concédant le nul, les Olympiens se sont mis hors course et doivent maintenant chercher à assurer leur maintien lors des deux prochaines journées. Tout comme le CF Mounana, les conditions sont les mêmes pour  l’AS Pélican en vue de finir dans le top 4.

 

Au total, 11 buts ont été inscrits en 7 rencontres disputées sur 7  au cours de cette journée (soit 3 buts de moins que la journée précédente).